EDUCATION
Conseils aux parents - Tribune de Valérie, my Talent Academy

Vous venez d'arriver au Luxembourg avec des enfants scolarisés.

Quelles que soient les raisons qui vous ont amenés à faire déménager votre famille pour ce petit pays, vous souhaitez faire de cette installation une réussite et qu'elle se passe pour le mieux.

Et, comme les statistiques montrent qu'un déménagement se situe tout en haut sur l'échelle du stress, comment concilier l'envie de bien faire et la cool attitude ? Comment être serein dans le choix du système scolaire, des écoles, des activités ? Comment être assuré de faire les bons choix ?

J'ai une mauvaise nouvelle, il n'y a pas de recette magique, pas d’incantation, pas de sites qui diraient exactement tout ce qu'il y a à faire. Mais si vous êtes sur le site de Luxembourg Accueil, c'est déjà une bonne indication que vous avez un réseau qui vous entoure. N’hésitez pas à demander à être mis en contact avec des parents dont les enfants sont déjà scolarisés pour vous faire une idée.

 

Un choix est bon au moment où on le fait. L'environnement, les circonstances, notre niveau de connaissances peuvent nous obliger ou nous donner l'opportunité de réviser ce choix. L’adaptabilité de vos enfants est une constante sur laquelle vous pouvez compter. De plus, Il faut avoir conscience que, quel que soit leur âge, votre attitude est leur boussole. Si vous regardez les aspects positifs de cette installation au Luxembourg, vous les aiderez aussi à en voir le bénéfice pour eux.

 

S'installer avec des enfants au Luxembourg est une réelle chance pour eux !!!!!

- une sortie de sa zone de confort dans la sécurité d'une famille et dans un environnement où d'autres connaissent la même situation.

IMG_2512.JPG

- un environnement sain et sécurisé avec des infrastructures incroyables (piscine, stade, patinoire...), des équipements de qualité, des propositions d'activités variées (sports et loisirs), la forêt à 5 mn et des transports.

- un environnement européen voir international en fonction de l'établissement scolaire, avec l'opportunité de fréquenter tous les jours des jeunes qui parlent plusieurs langues au point que cela devient la normalité.

 -la possibilité de changer de système scolaire sans partir loin, découvrir d'autres langues, d'autres cultures, des éducations différentes, d'autres habitudes culinaires.

- une bonne préparation à l’autonomie pour la vie d'étudiant.

Ce petit pays peut être vécu comme un concentré d'opportunité et de facilité.

 

Pour Info

J'habite au Luxembourg depuis 12 ans. J'ai trois filles qui ont aujourd'hui 28, 25 et 22 ans et qui sont arrivées au Luxembourg à l'Ecole primaire, Collège et Lycée. Rentrées sur le marché du travail, une est installée à Paris, une à Londres et l'autre à Berlin. Il nous plait de croire que ceci est lié aux années passées au Luxembourg. Elles ont chacune eu une expérience différente du Luxembourg, mais ce qui leur est commun c'est l'ouverture d'esprit pour des opportunités sans contrainte de frontières, de langues, de mode de vie : de vraies européennes.

 

Choisir son système éducatif

 

L’école est obligatoire de 4 à 16 ans, l’école publique est gratuite. Le système scolaire luxembourgeois se distingue par son aspect international et surtout multilingue alors profitez-en ! L’offre est très variée, vous allez sûrement trouver le système qui conviendra à votre enfant. Et regardez la plateforme Mengschoul.lu qui vous aidera à faire le bon choix.

5 questions à se poser pour bien choisir son école :

⁃ Combien de temps allons-nous rester ?

⁃ Quelles langues d’enseignement choisir pour mon enfant ?

⁃ Quel budget ?

⁃ Quel système éducatif choisir ?

⁃ Quels horaires et modes de gardes adaptés à son rythme de vie ?

 

Avant l’école

Les crèches sont le moyen le plus courant pour faire garder son enfant. L’offre de nounou ou de « au pair » n’est pas très développée. Selon vos revenus, une aide financière vous sera proposée, mais il faudra choisir une structure « prestataire CSA » (Chèque Service Accueil). Depuis 2017, les enfants de 1 à 4 ans gardés dans ces structures conventionnées bénéficient d’un encadrement plurilingue gratuit de 20 heures par semaine. Votre enfant sera donc sensibilisé dès le plus jeune âge à différentes langues. 

Les Maisons-Relais proposent au sein de chaque municipalité un système de garde, voire de cantine, aux enfants scolarisés dans les écoles fondamentales de la commune (pendant les périodes scolaires et aussi pendant les vacances).

 

De 4 à 16 ans, votre enfant devra être scolarisé

Vous pouvez opter pour que vos enfants soient scolarisés dans le système luxembourgeois, ce qui est une réelle opportunité s’ils sont en bas âge (plus difficile à partir du primaire). Les enfants nouvellement arrivés sont pris en charge par le SDE (Service de l’Enseignement). Après étude du dossier de votre enfant, il sera inscrit dans une classe, puis il passera des tests afin de construire un projet individualisé. 

A l’École fondamentale Luxembourgeoise, le cycle 1 est en langue luxembourgeoise, dans les cycles 2, 3 et 4, l’allemand est introduit, puis le français. Un soutien linguistique est proposé aux élèves étrangers nouvellement arrivés au Grand-Duché. A 12 ans, les jeunes écoliers rejoignent le lycée. Le cursus secondaire est de 7 années. En filière classique, il faut avoir un excellent niveau en mathématiques, français et allemand. Certains lycées luxembourgeois proposent de préparer au baccalauréat international :

Lycée Technique du Centre = Bac International français

Athénée et Lycée de Garçons d’Esch sur Alzette = International Bac

 

Une offre d’Éducation Différenciée est disponible pour les enfants à besoins spécifiques. Vous pouvez vous rendre sur le site Guichet.lu pour voir la liste des instituts spécialisés.

 

Attention: le rythme scolaire n’est peut-être pas le même que dans votre pays. Les enfants fréquentent l’école 3 jours pleins (lundi, mercredi et vendredi) de 8 à 16h et 2 matinées les mardis et jeudis. La rentrée scolaire a lieu le 15 septembre et se termine le 15 juillet. Comme partout, vous aurez une semaine de vacances en novembre, 2 semaines à Noël, 1 semaine en février (Carnaval), 2 semaines à Pâques et 1 semaine magique pour la Pentecôte (vous serez les seuls en Europe à être en vacances à cette période, un vrai bonheur !).

 

Les écoles et lycées internationaux

 

Si vous souhaitez que votre enfant poursuive sa scolarité dans son système scolaire d’origine, c’est assez facile.

Francophone : Seuls 2 établissements sont référencés par l’AEFE (dépendant du ministère de l’Éducation Nationale) Vauban et Sainte Sophie. A ce jour, seul Vauban propose le passage du baccalauréat.

Anglophone: ISL (US), St. George (britannique)

 

L’École Européenne (au Kirchberg et à Mamer) est un établissement dédié particulièrement aux enfants de fonctionnaires européens. D’autres élèves sont toutefois acceptés mais ils devront régler leurs frais de scolarité. Depuis peu, plusieurs lycées luxembourgeois publics proposent un cursus européen (LLIS de Junglinster, EIES à Clervaux, EIDE à Differdange, EIMAB à Mersch, EIMBL à Mondorf les Bains et EIGT à Luxembourg) ou international (Michel Lucius, Athénée). Renseignez-vous sur le site www.ibo.org

Des structures plus spécifiques (OTR International School, Charlemagne, Waldorfschoul) peuvent être une autre alternative privée pour la maternelle et le primaire.

 

Enseignement supérieur et aides financières

 

Après avoir obtenu son diplôme, votre enfant aura le choix de partir découvrir le monde ou de rester au Luxembourg pour faire ses études. L’Université de Luxembourg a été créée en 2003 et offre un enseignement de grande qualité. La Faculté de Droit, d’Économie et de Finance recense plus de 2300 étudiants, 2100 en Lettres, Sciences Humaines, Arts et Éducation et 2000 élèves en Technologie de la Communication. Des études de commerce, BTS sont aussi envisageables à Luxembourg. Pensez que la ligne Luxembourg dans un cv est généralement source d'étonnement. A vous d'en faire votre "waouh effect" !!!

 

Le Luxembourg incite fortement ses jeunes à poursuivre leurs études supérieures en proposant des bourses d’études et de prêt facilement accessibles (AIDEFI, Erasmus+). Que votre enfant s’inscrive à l’UNI ou qu’il parte dans un autre pays poursuivre ses études supérieures, cette aide est non négligeable.